Bottin Aines Hébergement Richard Perreault

 

 

Consultez la version PDF du dernier numéro de L'Indice Consultez le Bottin Aînés Hébergement Consultez les archives de la revue Aînsé Hébergement
 
Imprimer cette chronique Commenter cette chronique Envoyer à un ami

Sexualit et maladie de Parkinson
10 Octobre 2007

Sexualit et maladie de Parkinson

Par Diane Patenaude*

 

 

Mme si la maladie nous assaille, cela ne veut pas dire pour autant  Bye bye sexualit  !

 

La maladie de Parkinson est une maladie dgnrative du cerveau qui peut survenir autant chez les personnes ges que chez les gens de moins de 50 ans. Parmi les principaux symptmes connus, il y a le manque d'quilibre, la rigidit du corps, la lenteur des mouvements et la fatigue. Bien sr, l'apparition de ces symptmes ne facilite pas la vie  des personnes qui en sont atteintes et qui sont actives sexuellement. Cependant, avec quelques trucs et l'appui de son ou sa partenaire, une personne atteinte de Parkinson peut continuer apprcier ces moments intimes du couple.

 

 

Suis-je encore sduisant(e) ?

 

L'une des premires craintes exprimes par une personne atteinte de Parkinson est celle de ne plus tre capable de sduire. En effet, avec la rigidit des mouvements et le dos qui a tendance se voter, le miroir donne parfois une image de soi moins sduisante. On peut cependant corriger cette tendance de la colonne courber en faisant des exercices. cet effet, le physiothrapeute est l'un des professionnels consulter pour obtenir une srie d'exercices qui conviennent au redressement du dos. C'est galement lui qui pourra vous renseigner sur un programme complet d'exercices d'assouplissement et d'tirement pour contrer la rigidit du corps.

 

Les personnes atteintes de Parkinson se plaignent souvent d'un manque d'quilibre. Il se peut alors que cela puisse nuire aux relations sexuelles. L encore, une srie d'exercices conus pour amliorer l'quilibre peut venir leur rescousse. Si les mille et une positions ne fonctionnent plus parce que l'quilibre est difficile maintenir, choisissez parmi celles qui vous conviennent vraiment !

 

 

Exprimez vos limites et partez du bon pied

 

La cl du succs pour des relations sexuelles satisfaisantes est et sera toujours la communication. Si une personne affecte par la maladie ne se sent plus capable de prendre telle ou telle position, qu'elle a de la difficult trouver du plaisir dans telle situation, il est important qu'elle l'exprime son ou sa partenaire. Parfois, en raison d'une fatigue intense provoque par la maladie, il sera plus plaisant et plus raliste de changer le moment de la journe pour se retrouver deux. D'autres fois, une simple sieste rparatrice durant la journe sera la solution. Bien sr, chaque fois que la maladie progresse, le couple doit s'adapter, changer quelques habitudes. Cela ne met pas fin pour autant aux rendez-vous amoureux.

 

 

* Diane Patenaude est l'auteure d' nous deux Parkinson ! Chroniques humoristiques pour apprivoiser la maladie de Parkinson, ditions d'ici l, 2006.

Diane Patenaude

Imprimer cette chronique Commenter cette chronique Envoyer à un ami


Commentaires d'internautes:

Autres chroniques: Sant

Autres Catégories

Vous avez un commentaire sur cette chronique?

Votre nom:
Commentaire:
  
          


Copyright © Aînés Hébergement © Tous droits réservés